Richelieu ou Derby ?

Quand on devient amateur de chaussures ou de souliers pour les puristes on a des partis pris et des usages adaptés à chaque circonstance. Dans ce domaine comme dans d’autres, il convient de faire des choix en fonctions des styles. Pour ce qui est des chaussures, deux choix reviennent fréquemment : le Richelieu et le Derby.

Vous êtes plutôt Richelieu ou Derby ?

Quand on devient amateur de chaussures ou de souliers pour les puristes on a des partis pris et des usages adaptés à chaque circonstance. Dans ce domaine comme dans d’autres, il convient de faire des choix en fonctions des styles. Pour ce qui est des chaussures, deux choix reviennent fréquemment : le Richelieu ou le Derby.

Le Richelieu

Petite précision avant de rentrer dans les détails, chez nos amis anglais le Richelieu s’appelle Oxford, mais outre-Atlantique c’est Balmoral (qui pourtant est typiquement anglais comme dénomination) ! Mais passons sur les origines historiques de ces trois noms qui sont opaques et sujettes à cautions.
Souvent manufacturé dans une seule pièce de cuir (Si c’est le cas, on ira parler d’un richelieu type one-cut), le Richelieu est une chaussure basse à 4, 5 ou 6 œillets, dont l’empeigne est cousue sur les quartiers pour ne laisser apparaître que le haut de la languette. C’est un soulier qui, selon le physique du pied, peut permettre un laçage serré. Ce sobre assemblage confère au richelieu une ligne particulièrement raffinée, et le place parmi les pièces les plus élégantes de la garde-robe masculine.
Très conventionnel, le richelieu est la chaussure du perfectionniste. Pour l’homme qui prend soin de son apparence, mais aussi son attitude.

Le Derby

Pour ce qui est du Derby, que les allemands nomment Blucher (en référence au général prussien Gebhard Leberecht von Blücher dont les soldats équipés de chaussures semblables gagnèrent la bataille de Waterloo en 1815 contre Napoléon Ier) Le Derby, à l’inverse du richelieu, est un assemblage de deux pièces de cuir. Chaussure confortable, ses quartiers sont assemblés sur l’empeigne. Le laçage est généralement moins étroit qu’un Richelieu mais dépend néanmoins du pied de chacun : Un cou-de-pied étroit retrouvera la même capacité de laçage qu’un Richelieu dans une chaussure derby homme, alors qu’un cou-de-pied large dégagera plus d’aisance et un laçage réduit. On trouve des derbies basses mais également des derbies montantes.

Pièce indispensable à tout bon vestiaire, le Derby est la chaussure urbaine par excellence : à l’épreuve de tous les styles. Le dandy raffiné appréciera son élégance et l’esthète décontracté sa polyvalence. Intemporel, les derbies homme sont le parti pris du chic et du décontracté.

Ecco, marque scandinave de chaussures confortables, propose toute une gamme de chaussures derbies. Alors vous êtes plutôt Richelieu ou Derby ?

PREVIOUS POST

Le Prince Frederik De Danemark

NEXT POST

Sabots suédois pour femme

Related articles

Chaussures en bois

Sabots suédois pour femme

Basket Ecco pour marcher des kilomètres dans la ville de lyon

Un week-end à Lyon avec mes chaussures ECCO !

Hautes eaux à Venise

L’acqua alta à Venise les pieds au sec !

Laissez un commentaire